Nijinskoff, le retour.

Je suis toujours là.
J’étais toujours là.
Mais peu visible, peu présent dans les médias.
Je danse plus dans ma tête que sur les scènes des théâtres de France. Mais je continue encore.
Je continue encore un peu,
encore un peu avant de disparaître.

Publié par

admin

Nijinskoff veut faire un dernier spectacle avant de disparaître. Nijinskoff nous parle de la danse oxymorique de sa vie et de son désir... Un blog pour outil. Nijinskoff AKA Frédéric werlé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Résoudre : *
18 × 20 =